The Handmaid’s Tale n’est pas un fairy tale

Diffusée sur Hulu, The Handmaid’s Tale est une série qu’il ne faut surtout pas louper. On a adoré !

(Ici pas de spoiler, lis en paix)

Adaptée du best-seller de Margaret Atwood, The Handmaid’s Tale est un roman de science fiction dystopique. Traitant de l’oppression des femmes dans une société futuriste devenue totalitaire et conservatrice, cette fable glaçante aborde des sujets d’actualité.

Dérèglement climatique, pollution, stérilité… ces maux ne nous sont pas inconnus et c’est bien pour cela que la série capte l’attention.

L’intrigue qui captive

Pour faire court sur le plot; l’Amérique s’est transformée en dictature chrétienne qui cherche par tous les moyens à pallier la baisse inquiétante du taux de natalité. En effet, à cause d’effets climatiques, les femmes sont de moins en moins fertiles et peinent à concevoir. Il est donc nécessaire pour l’état américain de redorer ses naissances et pour cela, il décide d’organiser des viols ritualisés avec les citoyennes fertiles. Pour les dissidents de tous bords, c’est exécution ou déportation dans des colonies nucléaires.

Diffusée quelques mois après l’élection de Donald Trump, cette série fait parler d’elle…coïncidence ? En tout cas, les commentaires misogynes, les initiatives anti-avortement et la politique raciste du président signe un recul lamentable pour les droits de l’Homme.

Envisagée comme une sinistre prophétie, The Handmaid’s Tale captive les foules et terrifie. En nous montrant ce que devient une société à la dérive, Margaret Atwood nous prévient…

Un casting irréprochable

Casting irréprochable, mise en scène impeccable et scénario à rebondissements… Tout est réuni pour faire de cette série, un pur chef d’oeuvre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 − 22 =